Revivez le talk avec Collé Ardo, la reine peulh, qui a su « tisser » et porter haut les valeurs africaines.

Symbole du patrimoine culturel africain, Collé Sow Ardo fut mannequin, puis élève à l’Institut de Coupe et de Haute Couture de Paris où elle obtint son diplôme en 1979 avant de créer son label, le pagne tissé.

Pour Collé Ardo, plus qu’une ode, le pagne tissé est un plaidoyer pour la promotion et la revalorisation de petits métiers qui, au-delà de leur dimension culturelle, revendique un art ancestrale et un talent intemporel.
En choisissant d’habiller le 3ème millénaire du pagne tissé, Collé Sow Ardo invite simplement le savoir faire du terroir et la tradition au banquet de la haute couture universelle.

A coup de talent et de persévérance dans le travail, « la Princesse Peulh » a fini par séduire le monde après avoir triomphé sur les plus prestigieux podiums du monde, mêlant élégance et modernisme, ce qui fait l’originalité de sa création.

Directrice générale de sa maison de couture à Dakar, et créatrice de SIRA Vision, Collé ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Aujourd’hui, elle lance un appel aux hommes d’affaires, aux investisseurs nationaux et étrangers à s’impliquer davantage au développement de l’artisanat et de la mode pour en faire une véritable industrie à l’échelle mondiale, capable de produire en quantité suffisante pour s’imposer dans le marché international.

Pour donner corps à sa vision futuriste et signifier au monde que la mode est universelle, elle porte dans son cœur un crédo empreint de générosité et d’ambition : il n’y a pas que des tendances, des sensibilités différentes.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *