Mouhamed Sina CISSE est un jeune artiste bénéficiaire du programme Naatange Art La. Styliste et designer, il fait parti des recrues de la composante mode. C’est dans ce secteur qu’il évolue depuis cinq ans et rêve de développer une véritable industrie de la mode au Sénégal.

Ayant fait des études de stylisme aux Etats-Unis, il constate et fait noter la différence qui existe entre les pratiques américaines et sénégalaises dans ce secteur. Son séjour à New York lui a permis de s’imprégner des bonnes pratiques ainsi que des logiques de fonctionnement du secteur.

Cette prise de conscience a été le déclic qui l’a conduit à rentrer au Sénégal. C’est ainsi qu’il a monté sa structure avec l’ambition d’innover dans la conception des produits afin de mieux positionner le Sénégal dans le secteur. 

C’est avec conviction et ardeur qu’il explique la richesse de la culture africaine. Pour Mouhamed, l’Afrique a un potentiel énorme et les acteurs culturels doivent en tirer profit pour améliorer la créativité et innover dans les services qu’ils mettent sur le marché. Positionner l’Afrique dans l’industrie mondiale de la mode est un défi à relever et certains ont déjà montré l’exemple. Pour lui, il faut aller à la découverte des cultures africaines, apprendre des habitudes vestimentaires des africains afin de proposer des produits originaux et authentiques. 

Pour Mouhamed, le programme Naatange Art La, en offrant l’opportunité aux jeunes acteurs culturels comme lui de renforcer leurs compétences, participe à cette dynamique de changement positif dans les industries culturelles et créatives.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *