Plus de 200 leaders de gouvernements, d’entreprises, d’organisations de la société civile et de jeunesse provenant d’Afrique, des Etats Unis et d’Europe se sont réunis à Dakar pour réfléchir sur des solutions concrètes à la crise du chômage des jeunes en Afrique dont les 40 millions de jeunes sans emploi suscitent un intérêt croissant et appelle à l’action. Cette conférence intitulée « Ideas4Work », qui s’est tenue du 23 au 25 Janvier 2013 au King Fahd Palace de Dakar, est une initiative du Partenariat Mondial pour l’Emploi des Jeunes (GPYE) et est soutenue par la Banque Mondiale, International Youth Foundation (IYF), Youth Employment Network (YEN), l’Arab Urban Development Institute, et Understanding Children’s Work Project.

Lors de la réception d’ouverture, l’ambassadeur américain Lewis Lukens a souligné l’engagement ferme du gouvernement des États-Unis à accroître les opportunités d’insertion des jeunes dans la vie active et à les aider à jouer un plus grand rôle dans la société. «L’Afrique sub-saharienne a la population la plus jeune du monde, ce qui offre de superbes chances de changements positifs, mais qui crée d’un autre côté d’énormes défis pour le continent », a dit Ambassadeur Lukens. « Si nous souhaitons atteindre nos objectifs, au Sénégal et dans d’autres nations africaines, de croissance économique à long terme, nous devons impliquer et engager les jeunes gens dans nos efforts », conclura t-il.

Dans cet ordre d’idées et pour appuyer le programme d’action de la conférence, International Youth Foundation et Synapse Center ont annoncé le lancement du programme «Jeunes Agriculteurs» sur financement de l’USAID. Le programme a pour objectif d’accompagner 400 jeunes sénégalais âgés de 16 à 29 à acquérir les compétences et l’expérience nécessaires pour bâtir des initiatives viable dans l’agrobusiness et soutenir leurs familles.

L’annonce de ce nouveau programme a été faite par M. Henderson Patrick, Directeur l’USAID au Sénégal qui affirmera qu’à travers «cette nouvelle initiative, ces jeunes pourront développer des aptitudes et une expérience pour soutenir leurs familles et contribuer à une croissance à base agricole dans la région». Il terminera en avançant que « l’initiative encouragera de forts liens entre le secteur privé et le secteur publique, les centres de formation, les donateurs internationaux, et fortifiera aussi les systèmes locaux pour l’appui des jeunes. »

A sa suite, Ciré Kane, directeur de Synapse dira qu’à travers le programme « Jeunes Agriculteurs », l’ambition de Synapse est de « contribuer à valoriser le potentiel, l’énergie, l’inventivité et l’audace des jeunes dans la perspective de la réalisation d’eux mêmes et d’entreprises durables dans le secteur de l’agrobusiness ». « Il nous faut » poursuivra t-il « une armée de jeunes entrepreneurs décidés à nourrir le Sénégal, à assurer sa sécurité alimentaire et à bâtir sa prospérité ».

Pat Scheid, directrice de programme à IYF, procédera à l’annonce d’une deuxième initiative dénommée YouthActionNet (Leadership de la jeunesse africaine et innovation sociale) devant contribuer à former une nouvelle génération de leaders d’Afrique Francophone en les dotant des connaissances, des compétences et des réseaux dont ils ont besoin pour réussir et pour obtenir un impact encore plus grand dans leurs communautés et leurs pays. Ce programme qui sera mis en œuvre par Synapse Center est soutenu par un consortium de partenaires dont la Fondation MasterCard, l’UNESCO, le gouvernement du Japon et l’USAID.

La conférence Ideas4Work, qui a offert une occasion unique aux acteurs de l’emploi des jeunes à partager les résultats des dernières recherches sur les bonnes pratiques en matière d’emploi des jeunes et d’entrepreneuriat, a été parrainée conjointement par l’USAID, le Swedish International Development Cooperation Agency (Sida), Jacobs Fondation et la Banque mondiale.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *